Le pouvoir de la Joie : adopter sa fréquence

Le pouvoir de la Joie : comment adopter sa fréquence vibratoire ?

Que savons-nous vraiment de la Joie ?

Je vous propose d’explorer ici quelques facettes moins connues de la Joie, plus profondes, intenses, grandioses, et d’une puissance insoupçonnée.

Bien plus qu’une émotion, qu’un sentiment, qu’un état d’être, la Joie est une énergie merveilleuse et miracle, une gamme et un niveau de fréquences vibratoires capable d’émettre les vibrations parmi les plus élevées.
La Joie est ce qui nous anime, le feu sacré de notre Être, qui s’exprime de façon libre et spontanée et s’offre alentour.
Elle est indissociable du Cœur et de l’Ame et a une puissance d’action et de création difficile à imaginer tant que nous ne l’avons pas vue à l’œuvre.

Souvent, nous avons tendance à penser que la joie est le résultat de quelque chose, une qualité plus marquée chez certains ou une option sur notre baromètre intérieur. Non seulement elle est infiniment+++ que cela mais elle est accessible à qui veut.
Si vous aspirez à conjuguer votre vie quotidienne avec « Joie, simplicité, légèreté, fluidité, harmonie et puissance du Coeur », suivez le guide pour apprendre à vibrer en hautes fréquences. Voici un outil de pilotage « fréquence Joie » extrêmement puissant, à intégrer et pratiquer pour votre plus grand bénéfice.

Energie intelligente vibrante et lois universelles

Comme l’a dit Albert Einstein : « Dans l’univers, tout est énergie, tout est vibration, de l’infiniment petit à l’infiniment grand ».
Effectivement, l’humain est fait d’énergie vitale vibrante et intelligente, Esprit incarné dans un corps physique, à la fois Lumière et Matière.
L’univers est régi par des lois naturelles. Selon la loi universelle de la création-manifestation, tout ce qui existe se conçoit et naît d’abord dans les dimensions subtiles avant sa manifestation dans l’univers physique. L’Esprit a donc tout pouvoir sur la matière. La loi universelle d’attraction-résonance quant à elle expose que  la qualité (+ ou -) de l’énergie qui compose d’instant en instant un champ énergétique (par ex. humain) attire à lui des êtres, situations et expériences de même fréquence.

La fréquence vibratoire de notre champ énergétique

Chaque Être en son essence possède sa vibration essentielle propre, qui est sa signature alchimique unique dans l’univers.
Notre attitude intérieure et notre comportement, jour après jour, détermine un champ énergétique de conscience autour de nous, duquel émanent des vibrations plus ou moins élevées ou basses, pouvant être perçues par notre entourage.

La fréquence vibratoire relativement constante de notre champ énergétique est définie par notre niveau de réalisation spirituelle stable, autant que nous sommes capables de maintenir nos vibrations à ce niveau.
Par exemple, les fréquences élevées vont de pair avec ou vont dans le sens de : responsabilité, niveau et stabilité de conscience, maîtrise énergétique, ouverture du cœur et d’esprit,  discernement, compréhension-sagesse, compassion, bienveillance envers tout le vivant,  progression de la dualité vers l’Unité…

Notre fréquence vibratoire de l’instant est déterminée par :
Nos émotions – Nos ressentis – Nos sentiments – Nos pensées – Nos croyances
et la somme de nos énergies bloquées car non résolues : mémoires inconscientes, peurs et émotions refoulées… qui peuvent resurgir à tout instant

Principales énergies de Vibrations hautes – Mode centré-relié au Soi et à la Vie

  • L’Amour inconditionnel et total, qui relie et unit tout ce qui est, et inclut la compassion et le pardon
  • La Joie
  • La Confiance (en Soi et en la Vie) – famille Amour
  • La Gratitude – famille Amour
  • L’enthousiasme – la passion –  famille Joie
  • L’appréciation – le contentement –  famille Joie

Vibrer en hautes fréquences correspond à baigner dans des énergies légères, qui « donnent des ailes » et de l’inspiration. Tout est facilité, léger, simple, fluide et notre potentiel maximum est disponible. Nous avons le sentiment de surfer sur la vague de l’accomplissement de nos souhaits…
Conditions idéales pour santé optimale, bonheur, relations harmonieuses, croissance spirituelle, justesse et puissance d’action (par exemple de création, de guérison), développement de facultés/potentiels extraordinaires…

Principales énergies de Vibrations basses et très basses – Mode séparé, divisé

Les vibrations les moins basses correspondent à des énergies déjà denses et lourdes qui induisent confusion, complications, relationnel difficile, manque de santé, …. Tout est laborieux. Elles sont induites par :

  • Manque d’amour bienveillant et de soin envers soi. Mauvaise respiration, nourriture pauvre en énergie vitale, toxicité du corps et de l’esprit.
  • Ignorance, perceptions et croyances erronées
  • Doutes, inquiétude…
  • Attentes, déceptions, frustrations, irritations, ressentiments

Les vibrations les plus basses sont celles liées aux énergies de Séparation et de Division, niant notre dimension lumière (reliée, puissante, aux infinies ressources). Ce sont des énergies denses, lourdes qui sont induites par  :

  • Peurs et autres fabrications mentales associées : angoisses, anxiété, peur du manque…
  • Désespoir, plainte « mode victime », impuissance, culpabilité, regrets
  • Colère, haine, jugement, critique, ressentiments profonds, énergie « contre »
  • Non-respect de la Vie dans chacune de ses manifestations, y compris de soi
  • Addictions aux drogues, à l’alcool, au tabac, etc…

Vibrer en basses fréquences crée le terreau fertile de la nuisance à soi et à autrui, des conflits, de la violence, des maladies graves et accidents de santé, de la précarité, des échecs, de la souffrance, de la désespérance, du suicide….

Chacun est responsable de son énergie (et de la vie qu’il se crée)

Rappel important : Notre champ énergétique attire à lui des êtres, situations et expériences de même fréquence, selon la qualité (+ ou -) de l’énergie qui le compose d’instant en instant.
C’est dire à quel point notre attitude intérieure est déterminante !

Chacun a bien évidemment la responsabilité de son énergie, de la protéger, de la faire évoluer… Pour avancer vers la maîtrise énergétique et alchimique, il est nécessaire d’observer et de discerner aussi souvent que besoin « Dans quelle énergie ou type d’énergie suis-je ? « Quels sont les pensées-sentiments qui me  traversent ? Noter les changements soudains. Choisir et agir en conscience si besoin.

Avant de commencer quoi que ce soit d’important, de poser une intention consciente, d’initier quelque chose qui vous tient à coeur, assurez-vous d’être positionné dans une fréquence élevée car ceci détermine le résultat.

Si vous ressentez une fatigue, un épuisement soudain sans cause apparente, observez quelles sont vos pensées-sentiments (sans doute colère, jugement, critique ou ressentiment envers vous-même ou autrui, peur) ; discernez les situations ou personnes qui pompent votre énergie et font baisser votre taux vibratoire ; apprenez à ressentir quand des énergies nuisibles entrent dans votre champ d’énergie, de façon à pouvoir vous y soustraire (absolument vital pour les hypersensibles).

Le pouvoir immense de la Joie

La Joie a d’immenses pouvoirs mais le plus essentiel et unique est celui de nous guider de façon sûre et rapide jusqu’à l’accomplissement de nos vœux les plus grands et les plus chers, individuels et collectifs. En suivant notre Joie en tant que fil conducteur, nous sommes automatiquement en phase :

  • avec notre Être profond, notamment avec nos aspirations profondes, nos besoins essentiels, nos talents, nos potentiels, et les conditions essentielles de notre accomplissement.
  • avec  la Vie et les lois naturelles, notamment celle d’harmonie. La Joie a par exemple le pouvoir d’abolir tous les obstacles, de transformer, d’aligner sur l’harmonie et de fédérer. Elle remplit tout, il n’y a de la place pour rien d’autre, ni conflit, ni maladie… C’est pourquoi la Joie est notre meilleure chance de parvenir à notre aspiration collective de paix : elle nous unit tous par notre noyau essentiel et nos aspirations communes. Quand les cœurs sont en joie et à l’unisson, l’énergie de division, de guerre, de conflits ne peut subsister.

L’immense pouvoir de guérison de la Joie
La Joie réconforte, apaise, allège, libère, a un pouvoir immense de guérison. En effet, la principale condition d’une guérison est de se reconnecter et se remettre en phase avec son Être profond et la Vie.
La joie allège et apaise douleurs et souffrances, qui ne peuvent subsister en présence de ces fréquences vibratoires élevées. La belle énergie générée par la Joie rend possible toute auto-guérison et régénération, y compris les plus difficiles et profondes, …
La joie véritable peut se transmettre (rire contagieux) mais est incapable de nuire et n’est jamais indécente. Bien au contraire, elle réconforte, apaise, aide l’autre à se relier à son être essentiel et toutes ses ressources. Plusieurs expériences favorisant le rire et la joie dans les hôpitaux ont démontré leur action déterminante sur le soulagement de la douleur, de la souffrance et sur les processus de guérison.

Bien évidemment, la puissance du pouvoir de l’énergie Joie est plus ou moins grande selon la hauteur-intensité de la fréquence vibratoire émise.

Expériences de Joie profonde et intense
Certaines expériences de joie profonde intègrent aussi les dimensions paix et amour, par exemple reliance, plénitude, complétude, accomplissement d’un ouvrage ou d’un engagement au service de la Vie, réconciliation avec la Vie.
D’autres expériences de joie intense se manifestent comme une fontaine jaillissante de joie dans le centre-coeur, qui nous submerge totalement.
Notre partie Esprit, Lumière ou Soi a une conscience cosmique multidimensionnelle reliée à la Conscience universelle. Lors d’expériences méditatives, spirituelles, de yoga, de reliance, prières… les pratiquants  peuvent vivre de grandes expériences de Joie pouvant aller jusqu’à extase, samadhi, éveil ou autres. La Joie ultime s’expérimente lors de la réunification avec notre Soi, état d’Unité totale Lumière-Matière de l’esprit incarné. La sexualité sacrée est une voie vers cela aussi.

Comment faire naître et entretenir notre Joie  au quotidien ?

Les vibrations présentes dans notre champ d’énergie sont plus ou moins élevées ou basses, mais surtout plus ou moins stables. En fait, la stabilité vient au fur et à mesure de la maîtrise énergétique et de l’ouverture Coeur-Esprit. Ce qui caractérise le champ énergétique de ceux qui ne sont pas entraînés à surveiller & être conscient de la qualité de leur énergie, et de ses variations c’est le yo-yo entre vibrations basses et plus hautes. La mongolfière est une très bonne image pour comprendre les variations de fréquence vibratoire. Il est beaucoup plus facile de développer et maintenir des vibrations hautes, alors que quand nous commençons à nous enfoncer dans les très basses vibrations, il est très difficile de « reprendre de la hauteur ». Sauf à reconnecter la joie véritable en nous : effet ascenseur instantané.
La compétence essentielle à acquérir est donc l’habilité à nourrir, vivre, ressentir et amplifier la Joie, puis de stabiliser notre taux vibratoire en haute fréquence.

La source principale de notre Joie est bien évidemment intérieure. La Joie est associée au Coeur. Elle jaillit et s’exprime surtout au niveau du Centre énergétique (chakra 4) du Coeur (le Coeur du Coeur de notre Être), du chakra Sacré 2 sous nombril (plaisirs, joie de vivre, vitalité) mais aussi au niveau du chakra Gorge 5, celui de l’expression de Soi et du chakra Couronne 7 (éveil, expériences transcendantes)
La Joie a le pouvoir de transformer tout ce qui est moins élevé en vibrations qu’elle et de l’aligner sur l’harmonie. Cultivons donc la Joie dans notre jardin intérieur : semer, nourrir, entretenir, accomplir, faire grandir (amplifiée par le partage et les synergies)…

Qu’est-ce qui vous fait vibrer ? Si c’est votre mental qui répond : rien !
Pour faire naître et entretenir notre joie au quotidien, nous devons quitter le mode « intellectuel » (séparé) pour nous brancher sur nos ressentis (mode relié) et de fait, sur l’instant présent. Ceci suffit à nous relier à notre Présence consciente et à la Vie.
Pour cultiver notre aptitude à la joie et la réveiller,  développons un sentiment d’appréciation-gratitude pour tout ce dont nous bénéficions ce jour : matériel, immatériel, relationnel… Merci, merci, merci.
Développons aussi un sentiment d’enthousiasme pour la journée qui s’annonce et toute la richesse qu’elle peut nous apporter : expériences, enseignements, rencontres, opportunités… La meilleure façon de commencer une belle journée !
Et gratitude en fin de journée.

L’invitation de la Joie

La Joie est spontanéité, fluidité et célébration de chaque instant de vie. Elle favorise l’enthousiasme, la motivation, les apprentissages, l’inspiration, la créativité, l’ingéniosité, la création artistique, les concrétisations, les relations harmonieuses…

L’invitation de la Joie pour chacun de nous :

  • mettons-nous beaucoup plus à l’écoute de nos envies, accordons-nous les petits plaisirs qui sont le « sel » de notre quotidien, de l’espace-temps vacant pour laisser la Vie nous inviter et nous surprendre
  • prenons le temps de goûter, apprécier, savourer, profiter, d’être… d’expérimenter régulièrement des choses nouvelles ; jouons souvent à penser et faire différemment quelque chose d’ancré dans les habitudes
  • expérimentons souvent la joie de donner avec spontanéité ; apprenons à recevoir tout ce qui nous est donné (parole, sourire, objet…)
  • laissons-nous déranger et inviter par notre enfant intérieur ou un autre enfant, nos meilleurs enseignants de la Joie avec leur soif de découvrir, d’apprendre, d’expérimenter, de rencontrer, avec leur enthousiasme, leur imagination, leurs facultés et potentiels, leur sagesse, leur ouverture aux dimensions subtiles, leurs capacités à jouer, s’amuser, s’émerveiller, inventer, créer…
  • réservons un temps suffisant à nos proches afin de partager des moments qui favorisent intimité et harmonie ; réjouissons-nous de la joie des autres et rejoignons-les : la joie partagée s’amplifie et crée de la synergie.
  • avec l’attitude intérieure appropriée, absorbons-nous un peu chaque jour dans nos centres d’intérêt, loisirs favoris, passions, ce qui nous fait vibrer. Ce genre d’activités « cerveau droit » nous recentre sur notre être essentiel, nous harmonise, nous nourrit d’une belle énergie et génère même un surplus, que nous pouvons offrir à d’autres. Les activités intellectuelles intenses et « écrans de toutes sortes » sont à modérer leur effet est plutôt contraire.

2020 est l’année 1 de la Nouvelle Terre « Harmonie-Joie » de l’Ere du Verseau
Alors quels que soient votre situation actuelle, votre potentiel joie,
l’invitation de la Vie-Joie pour tous en ce début d’année 2020 est :
Montrez qui vous êtes , sortez vos couleurs, exprimez et partagez votre joie !
Faites briller votre soleil intérieur de tous ses feux
et laissez-le rayonner ! Notre monde en a tant besoin !

« Tous reliés et interdépendants » ! dans la Conscience-Energie
Maintenant que vous avez une meilleure idée des pouvoirs immenses de la Joie,
imaginez juste un instant la force et la puissance-synergie
d’une multitude de cœurs en Joie vibrant et oeuvrant à l’unisson !
Puissent la Terre et l’Humanité unir leur joie et idéaux
pour créer-actualiser ensemble le monde auquel nous aspirons tous !!!
Que cela soit ! Merci, merci, merci.

Écrit par Corinne TUAL pour Flamme de Vie © Janvier 2016 maj janvier 2020
Flamme de Vie, vers le meilleur de soi… et tous les possibles

Cet article a été publié dans Inspiration - Action et taggé , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Sauvegardez ce lien.

Une réponse à Le pouvoir de la Joie : adopter sa fréquence

  1. Louis Beaudry dit:

    Que c’est motivant et énergisant. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *