Libérez votre créativité !

Joie, différenciation, avantage concurrentiel…

La créativité, c’est quoi ?

Pour faire court, la créativité c’est penser autrement,  être capable :

  • d’imaginer des solutions alternatives, des moyens différents
  • d’adapter quelque chose d’existant à un besoin nouveau ou pour une meilleure prise en compte d’un besoin existant
  • de s’approprier une méthode et de la faire évoluer
  • d’inventer un objet ou une nouvelle recette
  • de créer quelque chose d’original
  • de trouver des idées nouvelles, par ex. une utilisation nouvelle pour un objet…

La créativité peut s’exercer en libre expression (par ex. artistique) mais le plus souvent elle s’exerce par rapport à un contexte et des objectifs donnés et elle doit alors être pertinente et appropriée.

Notre créativité est intimement liée :

  • à notre imagination,
  • à notre dimension émotionnelle,
  • à ce qui nous inspire,
  • à notre intuition,
  • à des liens et associations d’idées que nous faisons spontanément.

[symple_box_rose]Elle est l’expression originale et unique de notre être…
et nous procure beaucoup de joie.
[/symple_box_rose]

D’ailleurs c’est un excellent indicateur. Lorsque dans nos projets, nous prenons une direction qui n’est pas du tout en phase avec nos aspirations profondes, notre niveau de joie et de créativité décroît proportionnellement à l’écart.
Inversement quand notre trajectoire est bonne, nous fourmillions d’idées nouvelles et de joie.

La créativité, pour qui ?

Nous sommes tous potentiellement créatifs ; seuls certaines limites et freins, majoritairement posés par nous-même, nous empêchent de libérer notre créativité.
Si le mot débrouillardise vous parle, si vous êtes capable de répondre à un besoin avec peu de moyens, vous êtes un grand créatif.

Certains sont même de très grands créatifs qui s’ignorent en tant que tel. Parce-que leur créativité est tellement diffuse, tellement complexe mais basique pour eux (ils l’exercent comme ils respirent), qu’ils n’ont pas l’impression d’être créatifs. Et qu’ils mettent des années (parfois presque une vie) à reconnaître et oser exprimer leur créativité à sa mesure.

  • Si collectionner des informations ou des objets hétéroclites sans avoir trop pourquoi est chez vous une tendance de fond
  • Si vous avez un centre d’intérêt majeur (assez peu facilement appréhendable) et que toute votre vie, vous restez motivé par ce sujet, toujours sans savoir où cela va vous mener et à quoi cela va vous servir
  • Si vous avez une pensée globale qui fonctionne en mode aléatoire
  • Si vous trouvez toujours des solutions originales avec peu de moyens, par exemple pour organiser votre lieu de travail ou faire évoluer des méthodes

Alors vous êtes sans nul doute un très grand créatif et créateur en puissance.

Quels bénéfices pour chacun ?

Développer ou plutôt libérer sa créativité, c’est aussi développer considérablement les potentiels de son cerveau puisque la créativité s’exerce en utilisant le cerveau droit. Voir aussi l’article Un cerveau créatif et performant.

Mettre en oeuvre et exprimer sa créativité est une source majeure de joie (expression originale et unique de chaque être). En quelque sorte, c’est donner le meilleur de soi-même, dans le ou les domaines où s’exerce préférentiellement notre créativité.

Enfin être créatif permet de se démarquer, de se différencier dans votre entourage personnel mais aussi dans votre vie professionnelle (avantage concurrentiel pour une promotion interne, sur le marché de l’emploi ou pour créer une activité indépendante).
Donc une source majeure de reconnaissance !

Comment exercer sa créativité ? Par exemple, mais pas seulement…

Le mindmap, un des principaux outils de créativité

L’imagination et la joie sont les forces motrices de la créativité. Développer son cerveau créatif se fait par le jeu, par les associations d’images, de situations, d’objets, de mots…

Inventé par Tony Buzan, le mindmap (ou carte heuristique) est un des outils de base de la créativité et d’un cerveau performant :

  • à partir d’un thème central représenté de préférence de façon créative (image-clé, dessin, ou mot-clé créatif),
  • il convient de définir quelques idées force-clés IFC (4 à 7 par exemple) et de créer une branche principale par idée force-clé
  • Ensuite notre pensée irradiante se met à l’œuvre et déploie des idées associées, matérialisées par des sous-branches.

Cet outil se construit avec tous les outils de prédilection du cerveau droit : couleurs, mots-clés, images, symboles…
Voir cet exemple simple trouvé sur Internet.

Utilisations les plus communes : la créativité structurée (meilleur foisonnement des idées), la présentation créative (plus facile à mémoriser). Exemples :

  • Organiser un voyage, un événement
  • Structurer un livre, un site internet, un projet
  • Bâtir un programme de stage ou de formation
  • Préparer une réunion
  • Prendre des notes

C’est un outil très agréable et très puissant, qui fait gagner beaucoup de temps et nous permet de trouver des idées nouvelles pour faire autre chose ou différemment, par exemple.
Par contre, il est impératif de bien se l’approprier car les débutants font souvent des erreurs qui compromettent irrémédiablement le résultat : erreurs de mise en ordre, de logique, d’introduction et de conclusion, d’organisation, de hiérarchisation des idées, de blocages mentaux, de gestion du temps.

Donc, si vous voulez tester cet outil performant d’organisation et de créativité, petite formation et exercices appliqués supervisés pour démarrer sont vivement conseillés, sauf si vous êtes « cerveau droit » et que cet outil vous « parle » tout de suite.

A vos marques, prêts, partez ….. jouez et…. libérez votre créativité !

Écrit par Corinne TUAL pour Flamme de Vie © janvier 2014
Flamme de Vie, catalyseur du changement positif pour l’humain

Cet article a été publié dans Accompagner le changement et taggé , , . Sauvegardez ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.