Un cerveau créatif et performant

Un cerveau créatif et performant

Selon des données couramment communiquées, la quasi-totalité des humains ne se servirait que de 10 % des capacités de leur intelligence, soit la base minimum consciente. Ceci parce-qu’ils n’utilisent pratiquement que leur cerveau gauche.
Alors que le potentiel d’intelligence globale est incroyable, sans doute même illimité.

Les personnes n’utilisant pratiquement que leur cerveau gauche pensent de façon linéaire, sont davantage sous l’emprise des pièges et illusions du mental conditionné (filtres, fabrications et projections mentales, peurs, jugements, exigences de perfection…) Donc, ils ne vivent à peu près jamais dans la pleine conscience de l’instant présent.
Or, la réalité n’existe qu’au présent et le présent est le seul moment où il est possible d’agir. Ce qui veut dire concrètement qu’ils ne vivent pas vraiment leur vie, qu’ils passent à côté !

Pour clarifier la suite du propos voici une description sommaire de nos 2 cerveaux et de leurs fonctions :

Cerveau gauche : siège du Conscient
Il représente 10 % du volume du cerveau et gère la pensée rationnelle

  • Mots, formulation mentale
  • Chiffres
  • Séquences
  • Ordre
  • Hiérarchisation
  • Logique
  • Listes
  • Linéarité

Cerveau droit : siège de l’Inconscient et du Subconscient
Il représente 90 % du volume du cerveau, fonctionne 24h/24h, gère notamment le fonctionnement de nos fonctions vitales et fait le lien avec l’intuition (Conscience supérieure).

  • Couleurs, images, symboles, dessins
  • Rythmes
  • Rêve éveillé, visualisation
  • Imagination, associations, liens, créativité
  • Représentation du monde
  • Espace
  • Dimension, multi-dimensions

En activant les facultés « cerveau droit » et en les alliant aux facultés « cerveau gauche », la pensée devient de plus en plus globale systémique et intuitive, et la compréhension à la fois de plus en plus vaste, juste et subtile.

Pour optimiser nos potentiels, l’idéal est de travailler avec les 2 cerveaux synchronisés, en harmonie. De confier au cerveau gauche ce qui relève spécifiquement de ses compétences et pour le reste d’utiliser majoritairement le cerveau droit.
Là, il devient possible de travailler en mode aléatoire, très vite, sans se fatiguer, et avec 2 voire plusieurs niveaux de « pensée » simultanés.

Notre société moderne est majoritairement « cerveau gauche » c’est-à-dire pensée rationnelle. Notre système éducatif et de travail étouffe la créativité, qui diminue donc au fur et à mesure de l’âge et de la vieillesse.
D’ailleurs les problèmes de mémoire et peut être même d’Alzheimer s’expliquent au moins partiellement ainsi, puisque la mémorisation fonctionne principalement avec l’imagination, l’émotionnel et les associations faites par le cerveau droit.

Développer un cerveau performant

Il existe de multiples intelligences, toutes utiles et complémentaires. Tony Buzan dans son livre « Une tête bien faite » aux éditions Eyrolles décrit 9 types d’intelligence de base.
Certaines personnes développent plus particulièrement un certain profil d’intelligence, d’autres un différent et souvent une combinaison de plusieurs d’entre elles  :

  • L’intelligence verbale
  • L’intelligence numérique
  • L’intelligence spatiale
  • L’intelligence intrapersonnelle (bien se connaître et prendre soin de ses besoins)
  • L’intelligence sociale ou relationnelle
  • L’intelligence physique
  • L’intelligence des sens (utiliser le potentiel de tous nos sens)
  • L’intelligence créative
  • L’intelligence éthique et spirituelle, ou intelligence du coeur

Tony Buzan insiste sur le fait que ces intelligences fonctionnent comme des muscles : il faut les entraîner pour les développer et les aiguiser.

Et là, je vous livre un précieux secret : le cerveau se développe là où nous l’utilisons avec enthousiasme. A retenir et surtout à pratiquer !

L’intelligence créative

Einstein a dit : « L’imagination est plus importante que le savoir. En effet, le savoir est limité, alors que l’imagination embrasse le monde entier, stimule le progrès et fait naître l’évolution. »

La pensée créative nécessite une cognition complexe qui est complètement différente du processus de réflexion.

Caractéristiques combinées du cerveau d’un créatif :

  • L’imagination, le rêve éveillé, la visualisation
  • L’association : établir des liens, des connexions
  • La vitesse de la pensée
  • L’originalité
  • La souplesse (perspectives multiples)
  • La productivité

Un ensemble de comportements se retrouve assez fréquemment chez les créatifs :

  • Ils ont une curiosité insatiable, se posent et posent beaucoup de questions, ont en outre des centres d’intérêt marqués
  • Ils observent et ressentent beaucoup ce qui se passe autour d’eux
  • Ils collectent des informations sans but immédiat précis
  • Ils ont une grande ouverture d’esprit et sont ouverts aux expériences nouvelles et diverses ; ils aiment découvrir, explorer, jouer et détestent la routine
  • Ils ont besoin d’être seuls, de moments avec eux-mêmes, ils rêvassent, méditent, laissent leur pensée libre, perdent la notion du temps ; tout cela facilite l’incubation créative
  • De ce fait, ils parviennent assez facilement à entrevoir les choses sous d’autres perspectives, et donc à penser autrement
  • Ils entrevoient des possibilités là où d’autres n’en voient pas parce-qu’ils ont une grande aptitude à établir des connexions, à faire des liens entre les choses, ce qui explique aussi qu’ils s’amusent d’un rien
  • Ils s’entourent de ce qui les inspirent
  • Ils respectent leurs rythmes, travaillent aux heures qui leur convient
  • Leur motivation est intrinsèque et assortie de détermination ; ils ont une aptitude particulière à donner du sens
  • En élaboration/création d’un projet vaste et complexe, ils procèdent souvent par approches successives. La prise de risques et l’échec ne les arrêtent nullement.

La créativité

Pour faire court, la créativité c’est penser autrement, être capable :

  • d’imaginer des solutions alternatives, des moyens différents
  • d’adapter quelque chose d’existant à un besoin nouveau ou pour une meilleure prise en compte d’un besoin existant
  • de s’approprier une méthode et de la faire évoluer
  • d’inventer un objet ou une nouvelle recette
  • de créer quelque chose d’original
  • de trouver des idées nouvelles, par ex. une utilisation nouvelle pour un objet…

L’imagination et la joie sont les forces motrices de la créativité. Développer son cerveau créatif se fait par le jeu, par les associations d’images, de couleurs, de symboles, de situations, d’objets, de mots…

Inventé par Tony Buzan, le mindmap ou carte heuristique est un des outils de base de la créativité et d’un cerveau performant.

A vous de jouer ! Faites vos choix !

Écrit par Corinne TUAL pour Flamme de Vie © janvier 2014 maj nov 2018
Flamme de Vie, catalyseur du changement positif pour l’humain

 

 

 

Cet article a été publié dans Inspiration - Action et taggé , , , , . Sauvegardez ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *