Émancipation et évolution

Vous libérer enfin de la dépendance au mental
pour expérimenter la voie de l’être, de l’autonomie et de la maîtrise

Notre point de départ à tous

Sauf pour ceux qui ont eu la chance de bénéficier de mieux, notre système éducatif nous a appris beaucoup de choses destinées à FAIRE pour AVOIR. Rien ni personne ne nous a vraiment appris à ÊTRE. Par exemple :

  • Comment être heureux dans la vie ? la voie du bonheur véritable ?
  • Comment être en pleine santé ? prendre vraiment soin de nous et des besoins essentiels de notre être global dans ses 4 dimensions : physique, émotionnelle, mentale et profonde.

Ne serait-ce qu’apprendre à respirer autrement qu’en mode « survie », c’est à dire de façon consciente et appropriée selon nos besoins de l’instant.
Ne serait-ce que nous faire prendre conscience du rôle déterminant de 2 facteurs vis-à-vis de notre pleine santé, des maladies et accidents, et de notre bonheur ou malheur :

  • l’attitude intérieure envers soi et la Vie
  • la juste compréhension et gestion de nos émotions

En conséquence de ces manques invraisemblables, la majorité d’entre nous avons une vision tronquée et principalement erronée de ce qu’est la Vie, l’humain et sa santé. Totalement ignorants des lois universelles de la Vie, nous vivons sur la base de la vision du mental conditionné, une vision linéaire de la vie construite dans les illusions permanentes des fabrications mentales.
Notre ignorance fondamentale nous dicte sans cesse des comportements automatiques, lesquels ont pour conséquence de nous maintenir encore et toujours dans la partie la plus limitée et souffrante de la condition humaine, et notamment dans les manques et les peurs (fabrications mentales faites pour nous contrôler).

L’émancipation du mental conditionné

Pour évoluer par rapport à cela, il est essentiel de comprendre ce qu’est votre mental conditionné, comment il vous manipule sans cesse (bavardage intérieur incessant, projections et fabrications mentales, images de perfection…), comment il agit pour vous contrôler (peurs, zapping…) et vous maintenir dans son périmètre de contrôle (dans le connu des mémoires passées, le virtuel et l’illusion) et surtout pas dans la seule réalité de l’instant présent (neuf, spontané, inconnu, … imprévisible, donc impossible à contrôler).
Voici un des paradoxes du mental conditionné : sous son emprise, vous passez votre temps à essayer de changer ce que vous ne pouvez changer (le passé, les autres…) mais vous négligez d’agir dans le seul moment et le seul lieu où vous avez tout pouvoir d’action : le moment présent et principalement en vous et là où vous placez votre attention/énergie.
Souhaitez-vous vous émanciper de votre grand manipulateur interne ? Alors activez dès aujourd’hui en vous le témoin capable d’observer le jeu pervers de votre mental.

Albert Einstein a dit : Aucun problème ne peut être résolu sans changer le niveau de conscience qui l’a engendré »
Le mental conditionné
complique tout, crée sans arrêt des problèmes et est parfaitement incapable d’en résoudre aucun.
Seule solution : canaliser votre mental et augmenter votre niveau de conscience et de compréhension en évoluant vers le mode « Présence consciente ».

Le point-clé de l’émancipation du mental conditionné est de cesser de vous identifier à votre égo, lequel n’est qu’une fabrication de votre mental, en effectuant les prises de conscience suivantes :
« Je ne suis pas cette personnalité, ce rôle, cette fonction, je ne suis pas cette maladie…
Je ne suis pas ce corps, je ne suis pas ce flux mental, … Je Suis bien plus que cela. »

Désir de changer et approche intellectuelle

Lorsque nous désirons nous ouvrir à quelque chose de nouveau pour évoluer positivement, l’approche intellectuelle (livres, conférences, vidéos, films), purement informative, peut aider à quelques prises de conscience et à bâtir notre motivation pour le passage à l’action. Mais le plus souvent, elle nous donne juste l’illusion d’essayer de faire quelque chose (bonne conscience) et que cela est suffisant.
Le mental vous donne 1001 raisons de ne pas passer à la pratique (je m’y mettrai quand j’aurai le temps, je ne sais pas comment faire…), de faire 36 approches et de zapper sans cesse, de rester superficiel, de ne pas persévérer ni approfondir. Et vous restez ainsi très longtemps, quelquefois des années à « tourner autour du pot » sans avancement significatif.
Même participer à un stage ou recevoir des enseignements vous apportera bien peu si vous ne passez pas à la mise en pratique, à l’action concrète au quotidien, à l’expérience de chaque instant, qui seules permettent nouveaux acquis et transformation.

Votre mental conditionné, totalement incompétent hors de son périmètre restreint, cherche par tous moyens (Saboteur intérieur) à vous empêcher de vous connecter à votre Être profond (pourtant indissociable de ce que vous êtes), de le conscientiser, d’installer votre Présence consciente avec l’aide de la respiration consciente et d’accéder à la réalité toujours neuve de l’instant présent, à la sécurité intérieure, à la Confiance fondamentale, à la stabilité intérieure, à la spontanéité et à d’innombrables potentiels qui s’activent au fur et à mesure de l’expérimentation : intuition, créativité, création consciente, reliance à tout ce qui vit, télépathie, guérison de vos blessures d’âme, autoguérison, nouveaux dons et talents …

Le pouvoir d’action pour évoluer ? Où ? Quand ? Comment ?

Où ? Principalement en vous-même.
En vérité, l’essentiel de votre vie se joue dans l’attitude intérieure que vous avez vis-à-vis de vous-même et de la Vie et, puisqu’en tant qu’humain :

  • vous disposez du libre-arbitre, dans les choix que vous faites à chaque instant du quotidien, … le non-choix étant aussi un choix.
  • Ce que vous ne vous donnez pas à vous-même (respect, considération, bienveillance, indulgence, douceur, amour, reconnaissance…), les autres ne vous l’accordent pas non plus.
  • Ce que vous vous accordez à vous-même, vous l’accordez de fait aux autres et les autres vous le donnent aussi.
  • Votre intérieur induit directement votre extérieur, et notamment la qualité de vos relations avec les autres.

Quand ? Uniquement dans l’éternel instant présent
A l’instant où une situation se présente, c’est le moment ou jamais d’agir, de façon consciente, et non de la façon réactionnelle automatique du mental conditionné.

Comment ?
D’abord toujours commencer par observer et/ou écouter
de façon ouverte, neutre ou bienveillante, entièrement disponible ce qui se présente à nous.
Être conscient de l’intention qui motive la pensée, la parole ou l’acte que nous émettons en réponse à la situation. Quelle partie de nous émet ?
Puis agir de la façon qui nous semble la plus juste, la plus appropriée, dans le respect de soi et des autres.

Chaque situation du quotidien est une opportunité de pratique

L’intérieur et l’extérieur étant intimement liés, tout ce qui nous dérange en nous ou chez les autres nous offre les meilleures occasions de pratique au quotidien. La Vie se charge de nous challenger et de nous servir autant de fois que nécessaire les situations de vie appropriées. Voici plusieurs exemples :

Quand pensez-vous avoir de meilleures occasions d’exercer et d’améliorer votre patience que dans un embouteillage, à la caisse surchargée d’un magasin, au guichet d’une administration bondée, ou face à votre enfant turbulent … ? Retour à soi par la respiration consciente, détente, observation de votre état d’être, de vos émotions…

La prochaine fois que vous vous surprendrez en flagrant délit d’intolérance, demandez-vous en quoi la personne ou situation vous dérange ? quelle part de vous n’est pas libre de s’exprimer ? Voilà qui est constructif !

Si vous vous intéressez à la gestion des émotions, vous pourrez lire de nombreux livres, regarder de nombreuses vidéos… vous aurez le sentiment de connaître enfin le sujet mais ce ne sera jamais suffisant pour la mettre en œuvre. La pratique, c’est d’observer dans chaque situation les émotions qui vous traversent et ce que vous en faites. Puis, si vous avez retenu quelque chose des enseignements reçus, vous saurez comment faire pour améliorer l’accueil de toutes vos émotions sans les juger, et comment faire pour libérer celles que vous avez bloquées précédemment.
Même chose pour les peurs. Que saurez-vous de vos peurs si vous n’acceptez jamais de les rencontrer ? Quelle est leur raison d’être ? leur message ? leur nature ? Comment naissent-elles et disparaissent-elles ? Comment les apprivoiser ? Comment les libérer ?

Êtes-vous conscient que vos pensées répétitives contribuent grandement à créer votre réalité ? Que vous nourrissez de votre énergie psychique vos centres d’attention ou d’intérêt (même si vous êtes contre) car votre subconscient ne fait pas la différence entre pour ou contre ?
C’est pourquoi tant que vous n’aurez pas établi paix profonde et harmonie en votre monde intérieur, il serait sage de vous abstenir au moins de vous indigner contre les guerres, attentats, violences de tous ordres, car cela ne fait que nourrir l’énergie collective de division, de discorde, de violence et attiser la haine.
La pensée étant créatrice et le verbe créateur, l’invitation est de surveiller et corriger si besoin vos pensées, de vous écouter parler et de vérifier la qualité et l’objet de vos paroles. Sinon, le résultat dans votre vie sera confusion, complications, conflits, création d’événements négatifs…
A noter également : la plainte est, de loin, l’attitude la plus anti-bonheur qui existe.

Tant que vous ne serez pas pleinement conscient de ce qui se passe en vous d’instant en instant, de votre état d’être, des tensions de votre corps, des pensées, sentiments et émotions qui vous traversent selon les situations, de l’intention qui motive votre pensée, parole ou acte…, et simultanément de ce qui se passe dans votre environnement et chez l’autre, vous resterez l’esclave de votre mental conditionné et de son mode réactionnel primaire.

Le chemin de l’Être, de l’expérimentation et de la maîtrise

Lorsque nous sommes connectés à notre être profond, bien aligné sur lui et bien en phase, nous installons peu à peu notre Présence consciente et notre Maître intérieur, et développons jour après jour notre pleine conscience, notre connaissance principalement basée sur l’expérimentation directe, notre discernement, notre vérité intérieure…

La voie de l’Être est la voie du Coeur-Esprit. C’est une voie d’amour inconditionnel à l’écoute de Soi, d’amélioration continue, de profondeur et d’intensité.

Les incontournables de la voie de l’être :

  • adopter une attitude intérieure d’amour inconditionnel, de bienveillance, d’indulgence envers vous-même, d’attention à soi d’instant en instant
  • écouter votre monde monde intérieur et la sagesse de votre corps,
  • prendre soin de vos besoins essentiels (4 dimensions votre être),
  • apprendre la respiration consciente, la gestion énergétique de votre être, la détente profonde,
  • développer le Ressenti, l’intuition, expérimenter la communication intérieure et la guidance intérieure,
  • installer le mode « Présence consciente » et le Maître intérieur (qui assume totalement sa vie et, d’instant en instant, ressent les situations, choisit, décide, pose ses limites et agit en conscience),
  • vous familiariser avec le pouvoir de l’intention consciente et les lois universelles qui permettent de co-créer en conscience votre réalité (création consciente),
  • exercer des activités de créativité et de libre-expression de l’être,
  • développer les perceptions directes, la compréhensions directe,
  • activer les dons et talents et les perceptions extra-sensorielles utiles à votre chemin de vie, à vos activités et projets de vie.

Quelques bienfaits d’être connecté à votre être profond :

  • vous ne manquez plus d’amour inconditionnel, ni de protection-sécurité,
  • vous avez potentiellement accès à toutes les ressources et connaissances dont vous avez besoin,
  • vous avez la capacité de vous libérer de vos peurs et autres émotions perturbatrices, de vos liens de souffrance, de vos mémoires inconscientes et de faire de la libération émotionnelle intensive,
  • vous avez accès à vos capacités d’autoguérison et éventuellement de guérison pour autrui,
  • vous pouvez découvrir les dimensions subtiles et mieux comprendre le Vivant et la transcendance de la Vie,
  • et vous pouvez assez facilement faire en mode Présence consciente ce qui est à peu près impossible dans le mode mental conditionné.  Par exemple : être capable de pratiquer l’acceptation, la bienveillance, l’indulgence, le pardon, le lâcher-prise…
  • La confiance en Soi s’expérimente et s’acquiert dans le corps et nulle part ailleurs… jusqu’à atteindre la Confiance fondamentale en Soi et en la Vie. Pareil pour l’estime de soi, la stabilité intérieure pour faire face aux aléas de la vie…

Les étapes de mise en pratique se déroulent à peu près comme suit : intérêt, motivation, intention consciente, premiers pas, découverte, expérimentations encore et encore, approfondissement, persévérance encore et encore jusqu’à intégrer, maîtriser voire incarner telle ou telle qualité, expertise…

La voie de l’Être est un chemin d’Amour, de persévérance, de profondeur et de Joie. C’est un chemin de croissance personnelle, unique pour chacun, qui se révèle pas à pas en suivant notre guidance intérieure, nous permet de polir peu à peu le diamant que nous sommes et nous conduit vers nos plus beaux accomplissements, qui tiennent compte de l’être unique que nous sommes, de nos dons et talents innés ou activés, de nos centres d’intérêt ou passions, des causes qui nous tiennent à cœur, de nos valeurs…
C’est le seul chemin du vrai bonheur, en phase avec les énergies d’évolution de la Terre, celui qui vous comblera au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer.

A vous de choisir et d’agir selon votre ressenti !

Je vous souhaite de vivre le bonheur de la pleine connexion à votre être profond !

Écrit par Corinne TUAL pour Flamme de Vie © Mai 2015 maj nov 2018
Flamme de Vie, vers le meilleur de soi… et tous les possibles

Cet article a été publié dans Accompagner le changement et taggé , , , , , , , , , , , , , , , , . Sauvegardez ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *