Cultiver notre joie de vivre, le meilleur investissement

 

Flamme de Vie symbolise la flamme intérieure en chacun mais aussi la joie de vivre associée, qui permet tant de choses.

Pour bien débuter 2014, je vous présente le meilleur investissement 100% rentable, à savoir cultiver sa joie de vivre.

Nous commettons souvent l’erreur de penser que la joie est le résultat de circonstances extérieures favorables, qu’elle survient quand tout va bien ou que, momentanément, nous oublions nos soucis.

La joie de vivre est pourtant innée et émane de l’intérieur : il suffit d’observer les bébés, les petits enfants et les trop rares personnes qui la manifestent volontiers. Elle est aussi très souvent exprimée dans les pays en voie de développement avec pourtant des conditions de vie très sommaires sinon précaires ; impossible d’oublier la lumière dans ces regards et ces merveilleux sourires.

En fait, la joie de vivre est présente en chacun mais nombre d’entre nous l’avons étouffée en accordant la prédominance à notre mental, la recouvrant ainsi de (plus ou moins) nombreuses couches de sérieux, de problèmes, de morosité, de déprime… Là, nous sommes tellement englués dans nos images de perfection et nos attentes qu’il est devenu difficile de nous surprendre, de nous amuser, de nous mettre en joie.

Pourtant cultiver notre joie de vivre au cœur de notre jardin intérieur est la source d’innombrables bénéfices :

  • Notre soleil intérieur brille, quelles que soient les circonstances extérieures.
  • La joie de vivre nous procure une belle énergie et nous fait agir, merveilleux antidote contre la morosité et la déprime.
  • Elle nous donne inspiration, créativité et confiance.
  • Toute chose faite avec joie se donne les meilleures chances de succès.
  • La joie allège les cœurs et permet de mieux faire face aux aléas de la vie.
  • La joie de vivre a d’incroyables pouvoirs, notamment d’aplanir les obstacles, de rendre toutes choses et toutes relations plus faciles et les souffrances plus supportables.
  • Elle contribue grandement à notre bien-être et à notre santé ; les bienfaits du rire sur la santé globale et la guérison sont tels qu’ils sont de plus en plus utilisés dans les hôpitaux.

Comment cultiver notre joie de vivre ?

La joie de vivre est un état d’être qu’il suffit, comme un jardin, d’ensemencer, d’entretenir et de nourrir. L’état d’esprit correspondant inclut principalement :

  • L’appréciation, le contentement, la gratitude (prendre le temps d’apprécier et de profiter)
  • Le goût de jouer, de s’amuser d’un rien, l’imagination
  • La curiosité, l’étonnement, l’émerveillement

La voie la plus directe vers la joie de vivre est de renouer avec notre cœur d’enfant, qui s’exprimera alors avec facilité. Tout enfant découvre, s’étonne, s’amuse, joue, rêve, imagine, s’émerveille, rit spontanément…

Commençons par apprécier le bonheur de nous réveiller le matin, d’être en vie, de ressentir la merveille qu’est notre corps, d’apprécier notre lieu de vie et son environnement, nos proches, le soleil, la nature, de pouvoir commencer un jour nouveau…

Chaque matin, choisissons de positionner notre baromètre interne sur « soleil intérieur » (intention) et n’hésitons pas à sourire (le sourire intérieur aussi fait un bien fou), à rire, à chantonner, à siffler dès que nous en avons envie ou l’occasion. N’hésitons pas à nous étonner, nous amuser, jouer, nous émerveiller de toute chose, à distiller de l’humour, des traits d’esprit ou autre plaisanterie, selon notre ressenti.

Quelques questions simples à se poser pour renouer avec sa joie de vivre :

  • Quels sont les petits plaisirs simples de ma vie ?
  • Qu’est-ce qui me procure de la joie ? qui me réjouit ?
  • Qu’est-ce qui me ressource et me « nourrit » ?
  • Qu’est ce qui me passionne ? me fait vibrer ?
  • Qu’est ce que je sais faire de mieux ? quels sont mes talents ? mes dons ?

Mon conseil : faire un inventaire « à la Prévert », ce qui permet d’en prendre conscience mais également donne aussitôt une belle énergie (par le lien émotionnel que nous faisons).

Sachons profiter de chacun des petits plaisirs simples de notre quotidien et penser à faire des choses juste pour le plaisir, bousculer un peu nos habitudes, penser autrement.

Repérons les activités qui nous procurent du plaisir, de la joie, nous passionnent, nous font vibrer. La joie que nous retirons en pratiquant nos passe-temps favoris nous donnent un surplus de belle énergie.

Exercer une activité professionnelle qui nous passionne ou du moins qui est en phase avec nos aspirations profondes est une condition essentielle de notre pleine santé et de notre épanouissement.

En explorant ce qui nous procure de la joie, nous trouvons nos talents spécifiques, nos dons et une belle énergie créatrice. La joie favorise grandement l’imagination, les idées novatrices, la créativité, les projets novateurs et leur concrétisation avec succès.

N’hésitons pas à mettre de l’ambiance dans nos lieux de vie et de travail, à y amener de la convivialité, à exprimer notre joie de vivre, à rire, à apporter un peu de fantaisie, de couleurs, de surprise …

Accordons nous régulièrement un moment pour la libre expression de notre être (improvisation) : chant, musique, danse, mouvements corporels, écriture, dessin, peinture, sculpture, scrapbooking… Les bienfaits de ce moment libre avec soi-même sont nombreux : se retrouver, s’harmoniser, s’exprimer, créer…

En résumé, joie de vivre se conjugue et se décline de multiples façons : appréciation, gratitude, réjouissance, étonnement, émerveillement, amusement, sourire, rires, envies, plaisirs, convivialité, humour, rigolo, fun, comique, hilare, surprises, curiosité, découverte, jeu, loisir préféré, gaieté, fantaisie, chansons, musique, danses, fête, farandole, carnaval, applaudissements, embrassades, câlins, joie, jubilation, allégresse, excitation, euphorie, passion, exulter, liesse, clown, mimes, grimaces, déguisements, magie, féérie, couleurs, lumières, sons, saveurs, odeurs, beauté, harmonie, spontanéité (instant présent), improvisation, fluidité, mouvement,  sensualité, désirs, rêves, imagination, projets, créativité, talent, don, art, pensées positives, enthousiasme, motivation, concrétisations, plénitude…

Si vous avez pris conscience que la joie de vivre est un investissement des plus essentiels et rentables,  je vous invite à la « travailler/jouer/nourrir » jusqu’à ce qu’elle devienne une seconde nature en vous, et que vous puissiez au mieux profiter de votre vie. Il est possible de la développer mais pas de l’acheter !
La motivation viendra d’elle-même car les bénéfices sont immédiats ou rapides, et l’intensité de la joie n’a pas d’autres limites que celles que vous lui donnez.

Et, le meilleur pour la fin : la joie, qui est communicative sinon contagieuse, est  multipliée, décuplée, quand elle est partagée : alors vivez et partagez votre joie de vivre, dansez la vie, et vous contribuerez (facilement) à enchanter le monde.

Écrit par Corinne TUAL pour Flamme de Vie © janvier 2014
Flamme de Vie, catalyseur du changement positif pour l’humain

Cet article a été posté dans Inspiration - Action. Sauvegardez ce lien .

Une réponse à Cultiver notre joie de vivre, le meilleur investissement

  1. RAMBAUD dit:

    quelle beau texte sur la JOIE !
    je l’ai lu et vais le relire tellement il rayonne.
    Merci Corinne.

    Nicole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *