Communication saine et créatrice

La communication saine et créatrice est une communication consciente, responsable, celle d’un Créateur qui, en phase avec les lois universelles de la Vie,
co-crée sa réalité d’instant en instants par ses ressentis, ses souhaits, ses intentions conscientes, ses pensées, ses paroles, ses actes.
Elle va de pair et se conjugue avec Respect & Bienveillance (de soi, des autres)
Vérité – Authenticité – Intégrité – Justesse de l’instant

Communication saine et constructive selon 3 référentiels de base :

Toute relation saine et équilibrée s’appuie sur 4 éléments :
être capable de demander, de refuser, de donner, de recevoir
l’idéal étant l’équilibre entre donner et recevoir.

Jacques Salomé : la méthode ESPERE (et en finir avec la méthode SAPPE)

La responsabilité de chacun dans les relations – L’écharpe relationnelle :
L’écharpe symbolise la relation, une personne à chaque extrémité la tient :
il y a 1 émetteur/receveur, la relation, et 1 autre émetteur/receveur.
Je suis entièrement responsable de ce que j’émets (intention, pensée, parole, acte) envers l’autre.
L’autre est entièrement responsable de comment il les reçoit et de ce qu’il en fait.
Pareil dans l’autre sens.
Le plus important est l’intention qui a motivé la pensée, parole ou acte.
La responsabilité de se faire comprendre revient à l’émetteur.
Le sens donné est de la responsabilité du receveur. Infos + :
https://www.institut-espere.com/methode-espere-24-l-echarpe-relationnelle.php
voir son site web et notamment son livre « Pour ne plus vivre sur la planète Taire »

« Les 4 accords toltèques » de Don Miguel Ruiz, édition Poches Jouvence.
Résumé de ce grand enseignement pour une communication saine et constructive :
Les 4 Accords Toltèques

La CNV (Communication Non Violente) initiée par Marshall Rosenberg
sa définition sur Wikipédia et le site officiel européen
Comme exemple d’application, le livre de Thomas d’Asenbourg : « Cessez d’être gentil, soyez vrai ! » aux Éditions de l’homme et le DVD inclus dans le livre sur sa conférence : « Etre heureux n’est pas nécessairement confortable ».

Le Verbe créateur de la Présence Je suis

Contenu à venir