Le Ressenti, … les yeux du coeur

« Les yeux du coeur » ou Ressenti, le sens-roi qui relie de coeur à coeur

« On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »
Le Petit Prince, Antoine de St Exupéry

Pourquoi la plupart des gens ne s’aiment pas ? Ce qui explique aussi qu’ils ne peuvent pas accueillir l’autre juste tel qu’il est.
Tout simplement parce que cela est directement induit par l’enseignement global de notre système éducatif et sociétal, hélas !!!
Et ceci demeure tant que nous nous regardons ou regardons les autres avec les yeux du mental, celui qui s’en tient aux apparences mais surtout celui qui ne peut s’empêcher de tout juger, comparer, analyser, diviser, étiqueter (fonctionnement « cerveau gauche »).
Essayez donc de vous découvrir de l’intérieur, avec les yeux du coeur, et appliquez envers vous-même bienveillance inconditionnelle, prendre soin, indulgence, tolérance … sans modération … et tout changera !…

Un sens-Roi qui relie tout : le Ressenti

Parmi nos facultés dites « cerveau droit », nous avons un sens-Roi, incroyablement méconnu ; pourtant il ouvre les portes de tous les possibles. Il s’agit du Ressenti, le sens supérieur du Coeur-Esprit, celui qui relie tout (reliance), en nous et en dehors de nous, et nous permet notamment d’accéder à la nature profonde des êtres et des choses, au-delà des apparences.

Le Ressenti relie 2 réalités indissociables en nous :

  • notre Moi, personnage social jouant plusieurs rôles au cours de sa vie et dont le fonctionnement est basé sur l’Ego et son mental conditionné.
  • notre Soi supérieur ou Être profond, inaltérable et source de ce qu’il y a de meilleur en nous : nos idéaux et rêves les plus élevés, nos aspirations profondes, nos dons et talents, notre inspiration, notre intuition, notre potentiel optimal de créativité et de création consciente… C’est aussi une vaste Conscience, réserve inépuisable d’Amour inconditionnel, de Paix profonde et de Joie, ayant toutes capacités de régénération, d’autoguérison, des connaissances potentiellement illimitées, pouvant notamment nous procurer toute la sécurité dont nous pouvons avoir besoin…

Notre Soi supérieur ou Être profond est certes indissociable de ce que nous sommes, puisque c’est notre nature profonde et que son Intelligence de Vie baigne chacune de nos cellules.
Cependant, si notre conscience reste limitée au niveau de l’Ego, nous n’activons que très peu les potentiels et ressources de notre Être profond. Conscientiser, expérimenter le lien avec notre Être profond ne peut se faire que par le Ressenti, le sens-roi du Coeur-Esprit.
Dès lors que nous nous centrons en plaçant notre conscience dans l’espace énergétique du Centre-Coeur, nous agissons au niveau de notre Soi supérieur. C’est par exemple l’une des 3 conditions pour être co-créateur de notre réalité, la première étant l’acceptation-responsabilité et l’autre de ne pas nuire à autrui, puisque la création consciente est un « outil » de l’Amour inconditionnel.

Comment développer votre Ressenti ?

Jusque là, vous ne connaissez peut-être le Ressenti que sous forme de douleur. C’est effectivement l’un des messages ou alertes de notre corps, notamment lorsque les messages antérieurs plus subtils n’ont pas été entendus et/ou que notre corps global n’a pas suffisamment été respecté, ou qu’il a subi un choc ou accident…

Pour développer notre Ressenti et en faire un outil fiable, pour « rencontrer » la bienveillance de notre Être profond et commencer l’apprentissage de la communication intérieure, il suffit juste de commencer et  d’expérimenter avec régularité et persévérance : nous mettre à l’écoute de notre corps, de notre silence intérieur, à l’aide de la respiration consciente (qui est le rythme de la vie aussi bien que le battement de notre coeur).
Au début de l’apprentissage, il est vivement conseillé d’immobiliser le corps  dans une posture confortable mais équilibrée, le dos droit, vertical ou à défaut allongé, de façon à  détendre le corps à l’aide de la respiration (par le nez uniquement) ; la détente du mental suit. Peu à peu, le tumulte du bavardage intérieur incessant se calme et il devient possible de commencer à expérimenter la rencontre intérieure. Respirez tranquillement en vagues et gardez votre attention sur la respiration, soyez juste présent, sans attentes : laissez la Vie en vous vous inviter et vous surprendre. Soyez disponible (observer sans rien en faire) à tout ce qui se passe pendant ce temps d’introversion : les pensées ou émotions qui vous traversent, les ressentis d’énergie circulante, de chaleur, l’oreille gauche qui gratte, etc…. La paix intérieure est souvent le premier état de bien-être ressenti.

Afin de respecter votre corps, votre Être et optimiser leurs potentiels, je vous conseille aussi vivement de prendre une saine et essentielle habitude : celle de vous consulter régulièrement, de vérifier à l’aide d’une respiration-centrage « Comment je le sens ? », notamment avant de décider de votre activité suivante et, si besoin, revoir votre organisation.
Plutôt que de décider avec votre mental de réaliser ce qui était planifié « Il faut que » ou ce que votre amie vous propose soudain (par exemple, aller faire un jogging ou une virée shopping alors que vous êtes épuisée).

Le chef d’orchestre de la reliance et de la communication

Le Ressenti est le sens du Coeur-Esprit (Amour inconditionnel), celui qui relie, qui fait les liens. Chef d’orchestre de la reliance et de la communication intérieure et extérieure, il se combine en synergie et de façon exponentielle plein d’autres facultés de perception, de communication, de créativité et de création :

  • La résonance, intérieure et extérieure
  • L’intuition (= la petite voix de votre Conscience supérieure)
  • Les liens émotionnels (l’émotionnel est intemporel, rappelons-le)
  • Les mémoires inconscientes
  • Les facultés développées par la méditation-yoga qui produit calme mental, conscientisation du corps et des centres psychiques (chakras), maîtrise de la circulation énergétique et des souffles, clarté de l’esprit, conscience élargie, inspiration…
  • Les perceptions sensorielles directes, sans les filtres et conditionnements mentaux, … et nous pouvons alors développer des perceptions extra-sensorielles, des ressentis très subtils, l’empathie, la télépathie…

Je peux vous assurer que la question de la Confiance en soi ne se posera plus pour vous lorsque vous aurez développé la confiance en vos ressentis subtils (il suffira d’être aligné). Les informations souvent inattendues que l’on « reçoit » en une fraction de seconde sont, je vous le dis, du domaine de l’évidence (perceptions directes = 0 doute).

Fonctionnement du Ressenti et quelques applications

Le Ressenti permet d’aller à l’essentiel. Il prend en considération l’ensemble d’une situation de façon instantanée, les interactions intérieur-extérieur, et le résultat de son action associé aux autres facultés qu’il coordonne produit justesse, précision, cohérence. Le Ressenti fonctionne en différents modes :

  • Mode Disponibilité totale – pleine conscience : veille tranquille, rien de spécial, … et à la seconde où il se passe quelque chose qui nécessite notre attention, elle est dessus et nous « captons » l’information utile.
  • Mode Disponibilité ordinaire : nous sommes actifs-connecté, et recevons la suggestion utile dans l’instant chaque fois que besoin.
  • Mode plus actif « sonder » : notre ressenti « interroge » l’intérieur ou l’extérieur de façon très ouverte, sans finalité précise.
  • Mode « interroger » de façon précise ponctuellement : interroger une douleur, un son, une odeur, demander une information en lien avec le vécu de l’instant, … La réponse est le plus souvent immédiate, courte et précise.

Les « informations » disponibles à travers tous les outils de perception – communication intérieurs et extérieurs sont croisées, synthétisées et actualisées d’instant en instant autant que nécessaire.

Le Ressenti et les merveilleuses facultés associées nous permettent de faire les liens utiles en nous, par exemple entre une émotion de jalousie qui émerge et la souffrance ou peur qui se cache derrière.
Un travail de libération peut alors se faire très simplement, avec la respiration : votre Présence consciente observe avec bienveillance, reconnaît cette émotion/souffrance/peur et sa source, ce qui suffit à les libérer.

Lorsque nous parvenons à discipliner le mental conditionné et à installer notre Présence consciente, nous pouvons à chaque instant être conscient simultanément de l’intérieur et de l’extérieur (autres et environnement). Exemples :

  • ce qui se passe en nous (une émotion qui émerge, un doigt qui tressaute, la nuque qui chauffe, de l’énergie fraîche qui descend de la colonne vertébrale, une tension dans le trapèze droit, un sentiment soudain qui nous envahit, une inspiration, une pensée qui nous traverse, l’intention qui sous-tend chacun de nos actes…),
  • notre environnement, de façon élargie et néanmoins plus précise qu’autrement,
  • ce que dit la personne en face de nous et quelque fois même en même temps son état d’être, son besoin du moment, les émotions qui la traversent, si elle ment ou parle vrai, …
  • ou croiser un animal et lire son état d’être, de comprendre son besoin.

La merveilleuse symphonie de la Vie

La merveilleuse symphonie de la Vie nous apparaît clairement de temps en temps quand nous prenons conscience des réponses-résonances, quand nous comprenons les synchronicités (coïncidences) entre ce qui se passe, se joue en nous et notre environnement. Tantôt la Vie en nous nous incite, nous soutient, répond à nos pensées, tantôt elle nous alerte, nous dissuade, nous freine…
Que la situation vécue soit agréable ou désagréable, il nous est alors plus facile de comprendre que tout a une raison d’être et est orchestré avec une grande justesse et  bienveillance pour nous conduire là où nous devons aller, sur le chemin de notre Joie. Gratitude infinie !

Meilleurs souhaits sur le chemin d’expérimentation vers le Coeur de vous-même !

Écrit par Corinne TUAL pour Flamme de Vie © Mars 2015 maj Mars 2017
Flamme de Vie, vers le meilleur de soi… et tous les possibles

Dans l’accompagnement Flamme de Vie  le Ressenti est l’un des piliers majeurs des explorations et expérimentations intérieures menant « Vers Soi et la Joie »

Cet article a été publié dans Accompagner le changement et taggé , , , , , , , , , , , . Sauvegardez ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *